Le forum de FACreeper à propos du serveur et des vidéos à venir
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Votez pour mon serveur sur McServ.org
Le serveur est maintenant en 1.6.2!

Partagez | 
 

 De incipiens - Du commencement de toute chose

Aller en bas 
AuteurMessage
Lao_tseu_
Vagabond
Vagabond


Messages : 49
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: De incipiens - Du commencement de toute chose   Sam 1 Déc - 16:50

Ici se trouve une alternative à la genèse de Shakaseven. Toutefois, elle ne s'y oppose pas, et n'a pas la prétention de se qualifier comme religion, tout au plus comme vérité interrogative. Joint à ce récit, on trouvera plus bas un commentaire d'un érudit édeumien (publié une trentaine d'années plus tard) de cette traduction proposée par Lao_tseu_.
====
Lao_tseu_ doit raconter l'histoire de la religion. L’Histoire que Shakaseven a commencé. Dans une mine abandonnée, Lao_tseu_ assène son dernier coup de pioche, épuisé. Cinq stacks de charbon. Ça devrait aller pour cette fois. Il demandera à Chase_x ce qu'il pense de son projet. Un dernier bloc ? Une bibliothèque ? Ici ? Près d'un lac de lave ? Mais que peut faire une bibliothèque ici ? Encore un de ces pièges qu'Eresia sème un peu partout ? Un système de redstone caché derrière ? Lao_tseu_ casse la bibliothèque. Elle ne drop pas trois livre, mais un. A la couverture de cuir fatiguée, et relié par de l'or, au titre tracé d'une écriture fine dans la langue Archaïque que Lao_tseu_ a apprise de Necrosteak. Péniblement, il déchiffre le titre, que le temps a endommagé :
De incipiens. Du commencement. D'un rapide /f home, Lao_tseu_ regagne sa maison et ouvre avec précaution le vieil ouvrage. Et plonge dans l'univers de la vérité, captivé par l'Histoire. L'Histoire est en fait tout autre... ce livre, écrit sans doute par une civilisation éteinte, se rapproche plus de la vérité que tout ce que Lao_tseu_ a pu lire dans sa vie. L'homme se sent pris d'un désir puissant qui l’obnubile aussitôt : il doit écrire l'Histoire dans sa langue, afin que tous puissent la comprendre. Lao_tseu_ s'empare d'une plume, allume une chandelle et s'assied à sa table, une tâche à accomplir.
====

N'écoutez pas ceux qui racontent. Écoutez ceux qui énoncent. Écoutez ceux qui prophétisent.
Et croyez. Voilà ce que j'ai lu, ce que j'ai compris, et ce que j'ai cru d'une civilisation oubliée, qui de toute évidence surpassait la nôtre de très loin, de par sa langue Archaïque subtile dont j'essayerai de rendre les nuances, son développement scientifique et culturel, et son système de gestion politique ouvert et éclairé. Voilà l'Histoire qu'il faut que je raconte. Voilà ce qui s'est passé, il y a 64 000 ans.

Au commencement furent l'Eau et la Lave, et tout était de lave, et tout était d'eau, et tout était ainsi. Le ciel et la terre n'existaient pas encore en ce temps-là. Seuls, l'Eau et la Lave étaient un tout uni. L'harmonie était le centre ce cette perfection, et tout était pur. L'eau et la Lave découvrirent la beauté.

Advint le premier Événement. La Lave et l'Eau découvrirent les différents états, ainsi naquirent la vapeur, le feu, la glace et la pierre dure. La pierre dure, qu'ils appelèrent Bedrock, était malfaisante, et tenta d'envahir aussitôt toute chose. Et l'Eau et la Lave apprirent la querelle. S'unissant, ils repoussèrent la Bedrock jusqu'au fond de l'univers, dont elle marque depuis lors la limite. Puis l'Eau et la Lave décidèrent que la querelle n'était pas une bonne. Ils envoyèrent à l'autre bout du monde que celui de la Bedrock, pour les sauver de la discorde, leurs autres enfants, la vapeur, le feu et la glace. Dans cette autre partie, qu'il nommèrent ciel, ils placèrent l'entité de glace est à présent appelée Lune par les humains, et le feu et la vapeur, et le ciel se constella de sphères de feu, que les hommes devaient appeler étoiles, et de sphères de gaz, que les hommes devaient appeler nuages. L'une d'elles, plus brillante que toutes les autres, contenait l'essence même du feu, sans que la vapeur ne s'en approche, les hommes devaient l'appeler soleil. Et comme tous les enfants de la vapeur et du feu ne pouvaient tous se réunir en un seul firmament, l'Eau et la Lave décidèrent que le firmament tournerait autour du monde, et que tantôt l'on verrait le soleil, et que tantôt on verrait la lune. Naquirent dès lors le jour et la nuit. Ainsi fut préservée l'harmonie de l'univers.

Advint le deuxième Événement. La Lave et l'Eau découvrirent le conflit fratricide. La Lave tenait à garder ses enfants en sécurité dans le firmament, tandis que l'Eau tenait à les revoir, ce qui lui était impossible. Ainsi naquit la première dissension entre l'Eau et la Lave. A la faveur du jour, où la Lave préférait contempler la bedrock aux confins de l'univers, l'Eau rappela dans le secret certains de ses enfants. Aussitôt, son appel se répandit dans toute la sphère céleste, et les étoiles se réjouirent. Depuis lors, son appel continue à se propager dans les ténèbres du vide, et certaines étoiles, entendant cet appel, décident parfois de quitter leur exil lointain et de rejoindre leur mère l'Eau. Elles parcourent alors l'espace, comme des trainées de feu, pour venir s'unir au centre du monde, qu'elles ne quittent plus jamais. Les hommes appelèrent ces filles de retour des étoiles filantes. Lorsque la Lave apprit ce qu'avait fait l'Eau, grande fut sa colère. Dans sa furie, elle se précipita sur l'Eau, afin de lui faire part de ses violents sentiments. Leur contact, à l'accoutumée fait d'harmonie, fut ici changé à jamais. Lorsque l'Eau percuta la Lave, se produisit une explosion phénoménale, et de cette explosion naquit une roche violacée et indestructible, l'Obsidienne. Depuis lors, de chaque rencontre entre ces deux entités résulte la formation de l'Obsidienne. Ainsi naquit la discorde, et ainsi fut divisé ce qui n'était auparavant qu'un.

Advint le troisième Événement. Lors d'une rencontre de l'Eau et de la Lave, se produisit une explosion bien plus violente que les précédentes. L'ordre du monde trembla, et la trame de l'univers se tordit. D'innombrables éléments surgirent de ce choc. Ils tournèrent longtemps en orbite autour du centre du monde. Mais cela ne plut pas à la Lave, qui repoussa ces éléments jusqu'à la Bedrock, où ils formèrent une couche dure et épaisse, composée de ce qu'appellent les hommes terre, sable, pierre, argile. Ainsi fut ce qui est maintenant le sol, et ainsi l'univers prit-il un sens, composé d'une notion de haut et de bas, et la gravitation était née. Les fragments de lave et d'eau perdirent leur identité pour devenir élément, et furent dispersés au sein de cet ensemble, l'eau au-dessus, la lave en-dessous. Toutefois les consciences de l'Eau et de la Lave ne furent pas perdues. Sans substances, elles s'élevèrent dans ce qui était à présent les cieux, et acquirent leur conscience propre : ainsi naquirent Sacram'sho et Onsslak'ouldouss.

Advint le quatrième Événement. L'Obsidienne prit vie en un grand monstre noir aux yeux violets, à la curieuse faculté de téléportation. Réalisant aussitôt le danger que représentaient ces créatures, les deux Dieux enfermèrent les Endermen, comme devaient les appeler les hommes, dans une dimension lointaine, aux confins des limites dimensionnelles connues. Pour cette raison, ils nommèrent cette dimension End, et en verrouillèrent l'accès au moyen d'un portail dissimulé sous terre. Toutefois l'Obsidienne, bien qu'inerte, entra un jour en contact avec de la lave. Elle prit feu, et des légions de monstres hideux en sortirent. Dans ce même soucis de préserver l'univers, les Dieux s'unirent encore à contrecœur, et les exilèrent dans une dimension que Sacram'sho habite encore de nos jours, et qu'il façonna à son image : il fit cette dimension toute de feu et de lave, et l'appela Nether. Ainsi fut abolie l'unicité des dimensions.

Advint le cinquième et le plus bel Événement. Onsslak'ouldouss, demeurant désormais seul dans l'univers, prit une résolution incroyable. Il créa la vie, et en peupla également le dessus de la terre et le dedans de la terre, comme la mer et les cieux. Sur l'univers de terre, d'eau de sable, d'argile, de lave et de pierre poussèrent les plantes, herbe, arbres, champignons, lianes, nénuphars. Sur l'univers de terre naquirent la vache, la poule, le cochon, et Steve. Sur l'univers de mer naquit le poulpe. Sur l'univers d'en-dessous la terre naquirent le squelette, le zombie, l'araignée, et le terrifiant creeper. Ainsi fut peuplé l'Univers.
De incipiens, Librus I, 1-44
Traduction proposée par Lao_tseu_

====
Commentaire de la traduction par Lao_tseu_ du De incipiens

Il est intéressant au plus haut point de remarquer que la Genèse proposée par le De incipiens se compose de 5 événements, où l'on aurait pu en attendre 4, ou 8, en raison de la cubicité de notre monde. Il est néanmoins noté que l'histoire du monde aurait commencé il y a 64 000 ans. On peut interpréter ce chiffre comme une simple allusion au chiffre du stack, mais aussi comme l'éventuelle allusion à un système numérique en base 64, que Lao_tseu aurait pu vouloir évoquer de cette manière. Par ailleurs, cette traduction doit être plutôt imprécise, car Lao_tseu_ se permet de rajouter des majuscules aux noms, qui n'existaient pas dans la langue archaïque. On notera néanmoins dans cette version de la Genèse une certaine volonté de feu l'auteur de ce texte de rendre compte de la création , pas à pas, élément par élément, de ce monde. L'histoire, bien entendu quelque peu puérile, des Dieux repoussant le mal a toutefois vraisemblablement eu un certain succès à l'époque. En effet, les vaches y étaient moins présentes, le cuir - et donc les livres - y étaient donc moins facilement trouvables. Cet ouvrage, d'autant plus qu'il est relié d'or, devait donc posséder une certaine valeur économique et spirituelle dans cette civilisation disparue. Il est d'ailleurs intéressant de noter que le traducteur omet de traduire certains mots, comme Bedrock, qu'il aurait pu se contenter de remplacer par "sous-bassement". Volonté de fidélité au texte ? Problème lexical ? Rien ne nous permet de le dire.
Commentaire de la traduction par Lao_tseu_ du De incipiens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Irohen
Demi-dieu
Demi-dieu
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/08/2012
Age : 21
Localisation : Combattant pour la liberté et la justice

MessageSujet: Re: De incipiens - Du commencement de toute chose   Dim 20 Jan - 19:34

Excellent! Quelle imagination, Lao! Super!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lao_tseu_
Vagabond
Vagabond


Messages : 49
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: De incipiens - Du commencement de toute chose   Lun 21 Jan - 12:02

Merci ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shakaseven
Seigneur
Seigneur


Messages : 36
Date d'inscription : 27/11/2012

MessageSujet: Re: De incipiens - Du commencement de toute chose   Mer 23 Jan - 7:09

Waou.

Juste Waou.

J'ai lu les 3 premières lignes c'est juste...waou

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De incipiens - Du commencement de toute chose   

Revenir en haut Aller en bas
 
De incipiens - Du commencement de toute chose
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» toute nouvelle passionnée des pullip
» probleme connection avec livebox orange toute les leds oranges
» Il repete la meme chose en boucle...
» page de configuration toute rouge!!!!
» Quelque chose de pourri au ( Détroit de ) Danemark

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Communauté :: Roleplay-
Sauter vers: